Croquorico, genèse d’un branding de marque réussi

Il y a bien des façons de raconter l’histoire d’une marque. Avec Croquorico, Trait Simple s’est attelé à son projet le plus global, et l’un des plus passionnants. Pour l’enseigne de fast good à la française, notre agence s’est dédiée à la conception totale d’un branding de marque, des études marketing préliminaires à la concrétisation d’un univers graphique au sein de chaque lieu de vente. Plus de deux ans de travail au service d’une marque à la fois innovante et attachante, jusqu’à la consécration du projet final : l’ouverture d’un premier restaurant en septembre 2019. Découvrez les différentes étapes qui ont marqué ce voyage au cœur d’une passion française : la bonne chère !

Le branding de marque Croquorico, une histoire à raconter

Pour réussir le branding de marque de Croquorico, Trait Simple s'est d'abord imprégné de son histoire.

Au coeur de toute marque, il y a une histoire à raconter : c’est le rôle de Trait Simple de révéler cette histoire par le biais d’une création visuelle forte.

Au sein de chaque marque, de chaque projet de création, il y a une étincelle. Elle n’est visible que par son créateur, mais porte en elle un vaste champ de possibles.

Cette étincelle, que nous baptisons aussi « ADN », est l’élément primordial sur lequel notre agence s’appuie pour révéler l’originalité, la personnalité de chaque marque. Nous en tirons une histoire simple, dont le seul but est de rendre visible à tous cette petite étincelle. Dans tout projet de branding de marque, c’est indéniable, il y a un peu de magie…

Croquorico ne fait pas exception à la règle. À l’origine de l’entreprise de Jonathan Zwickel, on trouve cette volonté farouche de préserver un art de vivre à la française face au modèle de restauration à l’américaine où rentabilité et efficacité prévalent. Il y a aussi le désir un brin espiègle d’adresser un pied-de-nez à l’indétrônable sandwich jambon-beurre. L’ADN de Croquorico, le voilà !

Le croque-monsieur réinventé

Réhabiliter un monument du snacking tricolore tout en valorisant les trésors de la gastronomie française : tel est le projet de Jonathan, ancien hockeyeur et athlète de haut niveau. Ainsi, il souhaite mettre son esprit de compétition à l’épreuve dans ce match contre le hamburger.

Son concept ? Décliner le célèbre croque-monsieur en recettes régionales aux ingrédients savoureux, sains et locaux.

Pour l’accompagner dans son aventure gastronomique, il fait appel à une cheffe de renom, Georgiana Viou. Elle crée les 20 premières recettes de la carte en restant fidèle à sa philosophie : des produits frais et de saison ! D’où la particularité de chaque croque-monsieur dont la recette évolue en fonction de la période de l’année.

Un bon croque-monsieur, c’est avant tout un pain de qualité. Benoît Fradette, alias « Farinoman », met au point le pain parfait, mélange de céréales et d’épices, cuit à cœur pour révéler l’excellence de tous les ingrédients.

Une équipe de passionnés rejoint le projet : ne manque plus qu’à assurer au concept inédit de Jonathan la notoriété qu’il mérite. C’est là que Céline Basset et Marion Foret entrent en scène : l’agence de communication Trait Simple se voit confier la création de l’identité visuelle de la marque. Leur objectif principal sera de défendre l’ADN de la marque qui se trouve au cœur du projet de Croquorico, avec des éléments graphiques compréhensibles au premier coup d’œil.

Trait Simple entre en scène

Le logo, pilier du branding Croquorico.

Logo d’entreprise et emblème de tout un concept, le Gallico se décline en malicieux avatars régionaux.

Jonathan Zwikel rencontre Céline Basset et Marion Foret au cours de l’année 2016. Il est à la recherche d’une agence capable de donner un nom et un logo à son concept. Alors que son choix semblait déjà arrêté sur une autre équipe de création visuelle, Jonathan décide contre toute attente de confier son projet à Trait Simple. Les qualités humaines et l’écoute de Marion et Céline, leur volonté d’inclure pleinement Jonathan dans le processus créatif, motivent son choix.

Création d’une identité visuelle pour Croquorico

Première étape de l’intervention de Trait Simple : créer les propositions graphiques qui définiront l’identité visuelle de la marque.

Avant de pouvoir mettre un nom et un logo sur la marque, l’agence réalise une première phase d’étude marketing. Son objectif ? Comprendre et anticiper les besoins de ce client si spécial. Un sportif de haut niveau et un entrepreneur visionnaire, doté d’un fort attachement aux valeurs du mieux-vivre.

Trait Simple, partenaire « design & image » de l’enseigne

Rapidement, toutefois, l’aire d’intervention de Trait Simple s’élargit. En effet, pour proposer un projet cohérent de A à Z, confier l’intégralité du design de marque à l’agence s’impose tout naturellement.

Positionnement marketing, naming, création de l’identité visuelle : les étapes se succèdent comme autant de défis à relever.

  • Pour Croquorico, Trait Simple élabore un logo d’entreprise déclinable en de multiples avatars : le « Gallico » (mot latin pour « gaulois »). À chaque recette son Gallico, véritable emblème de la marque.
  • L’univers graphique de la marque s’habille en tricolore. Quoi de plus naturel pour une enseigne de fast good défendant les valeurs de la cuisine française face aux mastodontes du fast food à l’américaine ?

Indépendante et rebelle, fière de ses racines mais portée par son engagement éco-responsable, espiègle et chaleureuse… les traits distinctifs de la marque « gauloise » se concrétisent en une identité graphique qui deviendra le pilier de tous ses supports de communication.

Cependant, l’aventure ne fait que commencer…

Un branding de marque global avec le retail design

Le retail design, dernière étape du branding de marque.

Ultime étape du branding de marque, le retail design a consisté, pour Croquorico, en la création d’un lieu convivial et moderne, en bleu-blanc-rouge !

Avec l’appui de ces propositions graphiques fortes, Trait Simple doit désormais s’atteler à la réalisation de supports de communication indispensables :

  • Supports print : le discours de marque trouve sa concrétisation dans l’élaboration de plaquettes, brochures, et bien entendu, d’un menu incluant les 20 premières recettes originales de croque-monsieur ;
  • Site vitrine web : un audit SEO est réalisé pour garantir le positionnement optimal du site en fonction de requêtes-clé. Les contenus éditoriaux font l’objet d’un enrichissement sémantique. Ils trouvent place au sein d’une architecture conçue pour le confort de navigation et un référencement performant.

Mais le défi devient encore plus stimulant lorsque Trait Simple convainc Jonathan de lui confier son projet de retail design. L’agencement des points de vente Croquorico aurait pu devenir l’énième projet d’un architecte d’intérieur. Pourtant, Céline et Marion font valoir la nécessaire mise en cohérence des créations précédemment validées avec cette dernière et importante étape. Chefs d’orchestre elles sont, chefs d’orchestre elles resteront, jusqu’au bout :

  • Une recherche approfondie (ou sourcing) sur les lumières, les matières, les éléments de mobilier à destination des clients comme de l’équipe de restauration…
  • De longues heures de simulations sur la base de plans d’architectes ou d’ingénieurs. Elles permettent dedéterminer la scénographie idéale, la bonne mise en perspective, l’agencement à sélectionner pour assurer la meilleure circulation des clients et du personnel, etc.
  • Enfin, la réalisation de signalétiques intérieure et extérieure, bien évidemment fidèles à l’univers graphique de la marque !

Le résultat ? Vous pouvez le découvrir ici, sur le site de Croquorico. Ou, mieux encore, en vous rendant au 24 place Lulli à Marseille pour déguster l’une des recettes de croque-monsieur de Jonathan et son équipe. Bonne nouvelle, de nouveaux restaurants sont appelés à voir le jour à l’avenir : l’aventure Croquorico continue !

Pin It on Pinterest